Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 16:53

Ce vendredi 16 juin, pas de muézin dans la baie qui a retrouvé sa tranquillité après la sono de la nuit.

5 miles à couvrir en vent arrière sous génois seul par 15 à 20 Nd de vent apparent, un peu plus à l’arrivée dans la baie de Torba.

Torba est une bonne escale pour aller faire un saut à Bodrum tout en laissant le bateau dans un endroit touristiquement en retrait.

 

Torba-Bodrum 2676Un vieux pêcheur nous indique la place à prendre dans le port très calme.

Juste au moment d’entrer dans la place, une rafale de 25 Nd arrive sur nous par le travers. On recommence patiemment pour se glisser entre 2 voiliers et prendre les 2 pendilles qu’il nous tend. Ceux-ci ne sont pas de trop pour nous maintenir dans ce port qui se révèle constamment battu par des rafales violentes durant tout notre séjour. Il y a peu de fonds au pied du quai, donc amarrage obligatoire nez à quai ; nous recevons alors le vent de l’arrière sans pouvoir profiter de la protection de la capote de rouf.

 

Torba-Bodrum 2644Après un repas pris à bord, nous prenons un “dolmus” (minibus) pour Bodrum. La ville est vivante malgré la chaleur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Torba-Bodrum 2646

Nous nous dirigeons vers le quai des caïques : l’animation est à son comble, car c’est l’heure à laquelle ils rentrent de promenade.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le spectacle est partout. Le dernier arrivé doit jouer des coudes pour prendre sa place, mais on s’aide et les marins sont bien rodés à l’exercice.

 

 Torba-Bodrum 2658Heureusement, car les magnifiques boiseries de bateaux dont la taille ne fait qu’augmenter seraient soumises à rude épreuve.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Torba-Bodrum 2649 Jolie vue sur le fort dont la construction remonte aux Chevaliers de Saint-Jean (début des travaux en 1402).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Torba-Bodrum 2657Un petit tour pour (re)voir la marina : il y a un vrai savoir-faire sur cette côte. Tout est très pro.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin de soirée à Bodrum : grand choix de belles tables dressées face à la mer et souk sans intérêt dans les rues commerçantes.

 

Retour en vingt minutes de  “dolmus” à Torba qui nous paraît très peu animé, malgré deux musiques différentes identifiables, finalement sans être trop dérangeantes.

 

  STH71440Le lendemain, c’est relâche pour les Kalinu. Enfin, on réduit le rythme. Nous partons explorer les possibilités de breakfast en front de mer, puis petite promenade, toujours en front de mer, qui nous conduit jusqu’à un très bel hôtel au luxe discret : la “Casa dell’Arte” (www.casadellartebodrum.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Torba-Bodrum 2689 bisAhmet, un responsable extrêmement hospitalier prend le temps de nous faire visiter les lieux. L’hôtel recèle une collection d’art privée répartie dans les halls, patios et jusque dans les chambres et suites.

 

Nous sommes conviés à participer à un vernissage le soir-même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les membres de l’équipage n’ont plus que quelques heures pour prendre un petit bain de mer, reprendre des forces et faire le tour de leur garde-robe… Il s’agit de repêcher dans les tas de vêtements rangés rapidement au fond des placards ceux qui n’ont pas encore pris l’odeur collante du large.

Très belle soirée : œuvres intéressantes, réalisées par des artistes locaux ou étrangers en résidence à quelques km de là, et très belles rencontres avec les artistes et d’autres visiteurs de toutes nationalités.

 

Fin de soirée affalés dans une panière façon Mer du Nord, aux coussins moelleux, seuls au-dessus de l’eau, sur le ponton de l’hôtel, avec une petite musique loungy en guise de fond musical.

 

Une bien belle escale.

 

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les aventures du voilier Kalinu
  • Les aventures du voilier Kalinu
  • : Ce blog est conçu pour permettre à nos familles, amis et amateurs de voyages en voilier, de suivre nos périples en Méditerranée, à bord de Kalinu, notre voilier RM1050.
  • Contact

Rechercher

Archives