Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 20:00

Bonjour à tous,

 

Nous sommes contents de vous retrouver.

 

Avec le retour du beau temps, les mails et blogs des navigateurs de tout poil se remètent à crépiter. Kalinu, toujours à sec à Sète, commence à avoir les quilles qui le démangent. Au propre comme au figuré d'ailleurs...

C'est l'occasion de relancer le blog avec un article plutôt technique. Pas encore de rêves à partager pour ce début de saison, que de la sueur.

 

Image00003.jpgDe petites tâches de rouille apparues sur l'antifouling blanc au niveau des quilles après le précédent carénage par un chantier ont décidé le commandant à faire un traitement (qui reste chirurgical) :

Mise à nue du métal à la mini-meuleuse sur les tâches concernées, ponçage immédiat au papier de verre gros grain, application immédiate d'un enduit époxy anti-corrosion, bouchage des alvéoles à l'époxy chargé, ponçage au papier de verre de grain moyen, primaire d'accroche.

 

 

 

 

 

 

 

Le nettoyage de la carène, lors de la sortie de l'eau, a révélé, sous la ligne de flottaison, des spots sur lesquels l'enduit époxy est trop lisse pour que l'antifouling puisse accrocher correctement. Ce qui m'a valu de devoir reprendre toutes les zones concernées pour faire partir l'ancien antifouling prêt à se décrocher.

Puis ponçage au papier de verre grain moyen et application d'une primaire d'accroche.

Pour les petites griffures où l'enduit est mordu, il m'a fallu retrouver le matériau sain, boucher à l'enduit plus chargé et poncer.

Au-dessus de la ligne de flottaison, les

s retouches sont plus délicates. Heureusement, ce n'était presque que de la cosmétique. Grattage + rebouchage à l'époxy chargé + ponçage + laque (nous avons hérité avec le bateau d'un fond de pot au RAL qui va bien) et le tour est joué. Je pense que l'astuce est essentiellement de jouer avec l'adhésif pour bien définir le "champ opératoire" avant de boucher et avant, pendant et après ponçage pour ne pas abîmer la laque saine.

 

Côté sail-drive, la bavette, qui assure une bonne glisse au niveau de l'embase du moteur, était partiellement dégradée.

Du coup, opération de décollage de la bavette en caoutchouc et gros travail pour remettre la surface de collage à nu. Le mastic noir qui servait à la maintenir est une vraie plaie à retirer. Dans la série "L'arbre qui cache la forêt", il me faut reprendre une petite partie du champ de contre-plaqué du puits d'embase la couche d'époxy pur qui doit assurer sa protection du bois est manquante ou imparfaite sur quelques centimètres. Un bon grattage pour retrouver du CP sain, une application d'époxy pur et le tour est joué.

Bon, la boutique qui nous a vendu la nouvelle bavette m' avait prévenu qu'il fallait démonter l'hélice pour enlever l'ancienne et surtout pour passer la nouvelle. Évidemment, la vis qui commande la fixation de l'hélice est bloquée de chez bloquée. Je dois faire appel à un homme de l'art. Seule l'intervention outillée, musclée et patiente d'un mécano aura raison de la corrosion. Mon amour-propre en sort intact...

 

Tout ceci a été rendu possible, en particulier, par la présence sur place d'un chantier très pro et très serviable qui m'a préparé tous les mélanges extemporanément, pour de toutes petites quantités, et en choisissant la nature du durcisseur (responsable du temps de prise) en fonction de la météo du jour.

 

Le prochain séjour à Sète sera dédié au collage de la bavette du sail-drive, au remontage de l'hélice, à l'application de l'antifouling sur toutes les parties immergées, en plus de la suite du réarmement et de l'avitaillement.

 

A bientôt.

 

PS : n'hésitez pas à utiliser les "Commentaires" pour partager vos expériences ou apporter des suggestions, poser des questions, etc.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ingeborg Lestarquit 27/08/2012 18:40

ich möchte gern mal den Skipper und die Passagiere sehen.
Herzlich, Ingeborg

Présentation

  • : Les aventures du voilier Kalinu
  • Les aventures du voilier Kalinu
  • : Ce blog est conçu pour permettre à nos familles, amis et amateurs de voyages en voilier, de suivre nos périples en Méditerranée, à bord de Kalinu, notre voilier RM1050.
  • Contact

Rechercher

Archives