Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 14:14

Mercredi 3 août. Nous avons tiré des bords presque jusqu’ à la fin des 18 M du parcours. A l’arrivée, c’est le choc : nous arrivons dans la furie nautique italienne du mois d’août.

IMG_4182La petite baie est bondée essentiellement de bateaux à moteur de toutes tailles. Nous trouvons une place près d’un magnifique yacht classique nommé “Juliette”, plan Watson de 1929 et de 22 m, avec l’équipage duquel nous nous sommes liés d’amitié.

 

 

 

 

 

Je suis passablement sur les dents à chaque son de descente ou de remontée de chaîne, un crash paraissant inévitable à un moment ou à un autre vu le trafic dans le mouillage.

IMG_4463Le voilier Excalibur, déjà vu à Marsala, arrive au mouillage avec un petit côté “Radeau de la Méduse” : ancre herbeuse, antenne radar à moitié arrachée, carène barbue, barreur en veste de quart, pavillon hésitant entre Belge, Français, Roumain et Italien au niveau des couleurs, défenses à poste, seau aussi (y a-t-il eu du grabuge digestif durant la traversée ?) ; ce fier navire aurait attendu un peu trop longtemps qu’un valeureux chevalier vienne l’arracher de son ponton ?

 

 

 

 

IMG_4204

La plage, en fait essentiellement des blocs de roche, est également bondée (contrairement à ce que montre cette photo) .

D’ailleurs, sa physionomie est très modifiée par rapport aux photos que nous avions glanées : des blocs de roche ont remplacé une bonne partie du sable. Ci-contre, la version déserte, façon météo  défavorable pour les estivants. Forcément, nous, on aime. En effet, le lendemain, c’est vent et houle de Sud. En milieu de matinée, la baie se vide rapidement. Les bateaux de promenades sont invisibles. Nous ne restons qu’à deux bateaux avec Juliette.

 

 

Le surlendemain, le vent et la houle se remettent au Nord. La baie se remplit à nouveau. Grand chaos, mouillage furibond d’embarcations de tous genres et toutes tailles ; la manœuvre de mouillage se traduit généralement par un lâcher d’ancre là où il reste de la place. Parfois, rarement, les embarcations s’entrechoquent. Un vrai spectacle.

 

IMG_4400

Les bateaux de promenade, souvent d’anciens navires de pêche allant de la barque jusqu’au chalutier, larguent leurs lots de baigneurs. Dix minutes et on remonte pour partir vers la baie suivante.

 

 

 

 

 

IMG_4441

Là, la version plus sophistiquée de la “pingouinade”.

 

 

 

 

 

A faire, hors saison évidemment, ou si l’on n’a pas le choix pour s’abriter de la houle de Nord.

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AG 28/08/2011 13:42


Bonjour les tourtereaux ... nautiques. Je vous envie je dois dire. Ca à l'air sublime ce coin. Bisous et bonne continuation veinards ;).

Amitiés,

André.


batosurlo 29/08/2011 14:46



Merci à toi, ô fidèle lecteur. Ah l'Italie... Che bella !


Et bon retour. Pour nous, ce sera fin septembre, déjà.


Je vous embrasse depuis Trapani. Bientôt, nous traverserons vers le Sud Sardaigne.



Présentation

  • : Les aventures du voilier Kalinu
  • Les aventures du voilier Kalinu
  • : Ce blog est conçu pour permettre à nos familles, amis et amateurs de voyages en voilier, de suivre nos périples en Méditerranée, à bord de Kalinu, notre voilier RM1050.
  • Contact

Rechercher

Archives