Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 09:41

STH71888Bye-bye la Grèce ! Il nous faut poursuivre notre retour vers l’Est. C’est la plus longue traversée qui nous attend avec 335 M au plus court, soit plus de 3 jours de navigation.

Nous quittons Koroni le vendredi 15 juillet au matin, sans vent et cela va durer pas mal d’heures. De quoi me faire cogiter sur notre autonomie et le fait que je n’ai pas pris une quantité de carburant qui nous permettrait de couvrir toute la distance en cas de calme plat.

 

 

 

 

IMG_3466Finalement, le vent se lève (“à 14h50 précises”, me dit la commandante en second) pour tenir presque jusqu’à l’arrivée. Toujours au près, nous marchons bien, mais jamais directement vers l’objectif. Nous avons parcouru 382 M en zigzags en nous demandant s’il valait mieux partir plus vers le Sud ou plus vers le Nord, par rapport à la ligne directe, en prévision du vent qui risquait d’intervenir sur la fin du parcours : un coup de Mistral pointant son nez au Sud de la Sicile ou un vent plus local descendant la côté Est.

Le dimanche soir, nous sommes face à une petite houle de rien du tout qui fait taper le bateau. J’essaie tous les réglages de voiles et de cap possibles et finalement, je roule le génois et démarre le moteur. Il va me falloir creuser le sujet… Au matin, cela va nettement mieux côté houle, le vent est toujours là et nous reprenons sous voiles.

 

 

 

IMG_3478Le lundi 18 juillet, la terre sicilienne est en vue.

La traversée aura duré 78 h à 4.9 Nd de moyenne. Heureusement, nous avons peu puisé dans le stock de gasoil.

Il a fait très chaud et la houle nous a un peu malmenés. Les débuts des deux premières nuits, la Lune nous a accompagnés, ce qui est toujours agréable et confortable.

 

Nous arrivons à Capo Passero, pointe Sud de la Sicile, sous une chaleur écrasante et un léger souffle d’air. C’est le week-end, les familles s’esbaudissent es plage. Les petits bateaux à moteur traversent le mouillage en tous sens. Nous renouons avec la Sicile que nous avions quittée le 9 mars, dans un décor étonnant après les paysages sauvages de la Grèce.

STH71891Ici, la présence humaine est partout. Sur 360°, une partie du paysage est occupée par une ancienne usine portant ici et là des décorations modernes, une autre par une sorte de manoir écossais, une plage très fréquentée avec animations sonores, une rampe de mise à l’eau pour petits bateaux de pêche, une île portant un fort qui porte un phare, une ferme marine, un bout d’horizon.

 

 

 

 

 

IMG_3481

Au matin, le côté écossais se renforce par une brume tenace.

Ce mouillage est à faire, car il n’y en a plus guerre après, quand on remonte vers les îles Egadi, et c’est plutôt sympa côté baignade par rapport à la suite.

 

 

 

 

 

A bientôt pour suivre notre remontée de la côte Sud vers l’Ouest de la Sicile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les aventures du voilier Kalinu
  • Les aventures du voilier Kalinu
  • : Ce blog est conçu pour permettre à nos familles, amis et amateurs de voyages en voilier, de suivre nos périples en Méditerranée, à bord de Kalinu, notre voilier RM1050.
  • Contact

Rechercher

Archives