Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 07:24

IMG_1606En ce dimanche dimanche 29 mai, nous entamons la traversée de la mer Egée, vers l’Est et nous échappons au retour des jet-skis. Tôt ce matin, nous avons déjà eu droit à de multiples survols de l’hélico de l’organisation.

Un dernier regard vers le temple de Poséidon, et nous voilà dans la zone grecque de navigation la plus recherchée sans doute par les Français.

 

 

 

imageNous avons 25 M à couvrir.

Nous quittons le mouillage prudemment, sous voilure réduite, car entre Sounion et Makronisos des effets d’accélération du vent peuvent être redoutables.  Le vent de secteur NNE variable en intensité, en général soutenu, nous oblige à naviguer au près ; navigation agréable que nous devons interrompre pour cause de fort courant de Nord entre les îles de Makronisos et Kéa qui anéantit nos efforts. Bien que rapides au près dans ce vent, nous reculons sur la carte. Malheureusement, ce sera donc du moteur pendant plusieurs heures jusqu’à ce que nous atteignons le Nord de l’île de Kéa, puis une navigation d’une heure dans une brise bien établie et une mer formée.

La Mer Egée est conforme à sa réputation.

 

IMG_1638Nous arrivons dans la baie de Kalydonychi, située au NE de l’île de Kéa, après 5h40 de traversée. La baie est très sauvage bien que comportant quelques constructions ; elle se situe au débouché d’une vallée encaissée.

 

 

 

 

 

 

IMG_1629IMG_1632A côté de nous, un bateau de pêche répare ses filets et un autre voilier profite de la beauté du paysage.

Le vent tournicote au sortir de la vallée, accompagné de rafales.

 

 

IMG_1636Nous sommes rejoints en début de soirée par deux catamarans qui nous font une démonstration de mouillage en marche avant, marche arrière, sur le côté, très long, puis très court pour finalement se poser juste à côté de nous et de l’autre monocoque, assez inquiet également, alors que la baie offrait encore pas mal d’espace libre aux nouveaux arrivants. Nous parvenons, avec courtoisie bien sûr, à en convaincre un de se déplacer, celui pour lequel une collision pendant la nuit était quasi-inévitable. Cette expérience nous prépare à vivre des moments assez intenses pendant l’été.

 

Cette nuit-là, les rafales du matin commenceront à 6h30. Je me lève. Dehors, tout va bien. Les autres bateaux sont assez loin.

 

A bientôt pour la prochaine étape vers Mykonos.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

agnes daubry 07/06/2011 12:48


Soyez prudent !!!!les vacanciers vont arriver.La couleurd e la mer sur la photo c'est pour de vrai ou il y a un filtre?
Ici la pluie est revenue ..et la grisaille (beuh..) Marci pour le ciel bleu ...
Bisous de Paname sur seine


batosurlo 09/06/2011 23:05



Pas de filtre, que des couleurs naturelles. Pour la mer, l'arme absolue, c'est quand-même le filtre polarisant.


Pour le reste, merci la nature.


Ici, sur l'île de Samos, les vacanciers d'Europe du Nord on déjà déboulé. On fait avec, de loin.


Bises à tous.



Présentation

  • : Les aventures du voilier Kalinu
  • Les aventures du voilier Kalinu
  • : Ce blog est conçu pour permettre à nos familles, amis et amateurs de voyages en voilier, de suivre nos périples en Méditerranée, à bord de Kalinu, notre voilier RM1050.
  • Contact

Rechercher

Archives