Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 17:21

imageNous mettons les voiles le 28 mai en direction du Cap Sounion.

29 M à couvrir.

C’est samedi ; tout le monde est de sortie maritime, dont les Athéniens qui sont dans leur jardin nautique en quelque sorte, plus les locations qui commencent.

Nous longeons la côte sud d’Aigine, très aride et non habitée sur de larges espaces.

 

 

 

 

 

imageVient ensuite le chenal d’accès très fréquenté qui mène au port du Pirée et tout de suite après, le vent se lève assez pour hisser les voiles.

Un bord tranquille durant lequel nous croisons la route d’une petite tortue et de nombreux navires de commerce.

 

 

 

 

 

 

Le vent nous lâche, puis, à proximité du Cap Sounion, porte de la Mer Egée, un bon 20 Nd se met à souffler pour nous rappeler qu’à partir d’ici nous serons soumis aux humeurs d’Eole. La météo est réputée pour changer radicalement entre le golfe saronique et la mer Egée.

 

Entre l’île Patroklou et le continent, donc juste avant d’arriver, une horde d’une douzaine de jet-skis en compétition produit des hurlements odieux, extrêmement déplacés dans ce sanctuaire antique dédié au dieu de la mer, Poséidon.

Et nous ne serons pas au bout de nos peines.

 

IMG_1594Après voir traversé le circuit emprunté par lesdits jet-skis, tel un hérisson traversant le périphérique parisien un vendredi soir, Kalinu trouve facilement un endroit propice pour mouiller, toujours dans les 20 Nd de vent avec rafales.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1605Une fois l’opération de mouillage terminé, nous admirons le temple de Poséidon établi sur son promontoire rocheux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

STH70970Les jet-skis semblent avoir fini leur course, mais la sono assourdissante de l’hôtel d’à côté prend le relai pour bien montrer que l’évènement est festif, soutenu dans ses efforts par les banderoles Bacardi placardées sur la façade et plantées tout le long de la belle plage du cap.

Heureusement, à 23 heures, la sono s’assourdit enfin ; quelqu’un a trouvé le couvercle. Nous lui disons merci de la part des 24 bateaux au mouillage. Le temple, magnifiquement illuminé la nuit, retrouve son calme.

 

 

A 5h00 du matin, le vent se lève et souffle par rafales. La réputation du lieu (bateaux qui ont du faire des quarts de mouillage après avoir dérapé - coucou à Bertel) me fait me lever de suite. Les autres bateaux sont à bonne distance. Le vent ne monte pas au-dessus de 20 Nd, donc tout va bien. Merci Eole.

 

A bientôt pour la prochaine étape en direction de l’île de Kéa.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les aventures du voilier Kalinu
  • Les aventures du voilier Kalinu
  • : Ce blog est conçu pour permettre à nos familles, amis et amateurs de voyages en voilier, de suivre nos périples en Méditerranée, à bord de Kalinu, notre voilier RM1050.
  • Contact

Rechercher

Archives